Conseils — 3 minutes de lecture

OÙ ACHETER UNE OEUVRE D’ART ?

Conseils — 3 minutes de lecture

Où acheter une œuvre d’art ?

Il est parfois difficile de s’y retrouver quand on souhaite acheter une oeuvre pour la première fois, en quelques lignes nous vous aidons à y voir un peu plus clair.

Voyons-y un peu plus clair!!!

Sur le premier marché

Contrairement à ce que de nombreuses personnes s’imaginent, ce n’est pas dans les salles de ventes publiques que l’on fait les meilleures affaires.

Les collectionneurs chevronnés le savent bien, il faut acheter les œuvres sur le premier marché, c’est-à-dire chez les intermédiaires qui travaillent direct avec les artistes vivants.

Pourquoi ?

Parce-qu’il est beaucoup plus existant de mettre la main sur une œuvre « fraîche » d’un artiste que l’on vient de découvrir et en qui on a beaucoup d’espoir qui ne voit pas encore ses œuvres partir dans les mains de spéculateurs bien peu scrupuleux.

Sur le second marché

Si vous vous êtes entiché d’un artiste décédé ou que le marchand de l’artiste n’a pas l’œuvre que vous convoitez, vous pouvez vous tourner vers ce que l’on appelle le second marché. C’est-à-dire racheter l’œuvre à la personne qui en a la propriété, cette fois, mieux vaut être averti vous allez payer le prix fort. S’il existe un contrat de revente entre le premier acheteur et le marchand, alors il y aura 2 intermédiaires, qui au passage, prendront chacun une commission.

Acheter dans les ventes aux enchères

Quiconque est déjà rentré dans une vente aux enchères, acceptera volontiers d’avouer que l’excitation qui s’y trouve est hors-norme parfois même, pour les plus grandes ventes complètement délirante. La suite est beaucoup plus terre-à-terre, lors d’une vente, l’œuvre ira au plus offrant ( exit la remise de 10% de la part de son galeriste préféré ) et vive les commissions en supplément à régler à la maison de vente qui organise. Si vous misez sur l’achat d’une pièce d’un artiste très reconnu, méfiez-vous ou renseignez-vous bien sur la côte avant de donner un ordre d’achat ou de vous faire plumer par les collectionneurs chevronnés et marchands, qui de toute manière tenteront de contrôler la vente.

Acheter dans une foire

Les foires sont une expérience tout à fait à part. Tout d’abord il y a souvent LA foire officielle et tout un tas de foires off autour, où l’on trouvera des horreurs comme des pépites mais cela fait partie du jeu ! Les galeries jouissent le temps de quelques jours d’une exposition médiatique plus importante qu’à l’accoutumée et elles en profitent pour mettre en avant des pièces inédites (souvent déjà vendues à des habitués) qui servent de vitrine.